Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 4 Dynamique des territoires et respect de l'environnement

Une chaufferie biomasse pour les habitants des Aubiers-Le Lac

La première pierre de la Chaufferie biomasse Les Aubiers-Le Lac à Bordeaux a été posée le 9 septembre 2019. Un projet durable issu d’une coopération innovante entre aquitanis et Domofrance.

Au cœur du quartier des Aubiers à Bordeaux, une chaufferie biomasse alimentera début 2020 un réseau de chaleur économique et durable destiné aux 1 341 logements locatifs sociaux du secteur. Elus, représentants et équipes d’aquitanis, de Domofrance, d’ENGIE Cofely et de l’ADEME se sont retrouvés le 9 septembre dernier pour poser la première pierre de cette future source d’énergie renouvelable (EnR) qui permettra de maîtriser et de stabiliser les charges locatives et de présenter, sur le long terme, un bilan carbone de qualité.

Francis Stephan - Directeur général de Domofrance, Philippe Rondot - Président de Domofrance, Béatrice de François - Présidente d’aquitanis, Conseillère déléguée de Bordeaux Métropole, Maire de Parempuyre, Jean-Luc Gorce - Directeur général d’aquitanis, Pierre de Gaétan Njikam Mouliom, adjoint au maire de Bordeaux chargé des partenariats avec l'Afrique et de la francophonie, Maire adjoint du quartier Bordeaux Maritime et Olivier Chansarel - Directeur de l’Agence Garonne ENGIE Cofely

Le projet signé de l’agence d’architecture Brochet-Lajus-Pueyo joue sur des volumes bâtis simples - deux bâtiments en forme de « L » emboîtés l’un dans l’autre - et fonctionnels qui, en évitant tout effet de barrière, ménagent de larges échappées visuelles vers le parc de l’éco-quartier Ginko. Compacité de l’ensemble et traitement architectural ont ainsi pour vocation d’assurer une insertion parfaite dans le site et de favoriser la continuité paysagère de l’axe reliant la Garonne au lac de Bordeaux.

Origine du projetActeurs majeurs du logement social de la métropole bordelaise et bailleurs historiques du quartier des Aubiers-Le Lac, Domofrance et aquitanis, ont été sollicités en 2010 par les élus locaux afin de mener une réflexion sur la faisabilité d’une chaufferie biomasse destinée notamment à structurer la filière bois régionale. A la suite d’échanges avec Bordeaux Métropole, il a été décidé de connecter cette source d’énergie renouvelable à un réseau de chaleur économique et durable destiné aux 1 341 logements locatifs sociaux du quartier gérés par les deux bailleurs.

Béatrice de François - Présidente d’aquitanis, Conseillère déléguée de Bordeaux Métropole, Maire de Parempuyre, Francis Stephan - Directeur général de Domofrance et Jean-Luc Gorce - Directeur général d’aquitanis

Une coopération inter-bailleurs innovante au service de l’habitantPour mener à bien ce projet, Domofrance et aquitanis ont fait le choix de se regrouper au sein du Groupement d’Intérêt Economique (GIE) Les Aubiers-Le Lac - en vue de la recherche et de la mise en commun des moyens les plus appropriés pour réduire les dépenses de chauffage et d’eau chaude sanitaire des résidents concernés. Cette coopération inter-bailleurs innovante au service de l’habitant a reçu l’appui d’EDEIS (AMO Technique) et du Cabinet Lheritier (AMO Juridique). Le projet de chaufferie bénéficie quant à lui d’un soutien financier de l’ADEME.

Une exploitation sur le mode concession de service avec ENGIE CofelyEn 2017, le GIE Les Aubiers-Le Lac a lancé une consultation pour une concession de service portant sur la conception, le financement, la réalisation et l’exploitation du réseau de chaleur EnR pour les productions de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Après 11 mois de procédures et de négociations, c’est la société ENGIE Cofely qui a été désignée comme concessionnaire du réseau pour une durée de vingt ans à compter du 1er juillet 2018.

Laurent Thibaud - Directeur régional délégué à la Transition énergétique de l’ADEME, Olivier Chansarel - Directeur de l’Agence Garonne ENGIE Cofely, Jean-Luc Gorce - Directeur général d’aquitanis, Francis Stephan - Directeur général de Domofrance, Pierre de Gaétan Njikam Mouliom, adjoint au maire de Bordeaux chargé des partenariats avec l'Afrique et de la francophonie, Maire adjoint du quartier Bordeaux Maritime, Philippe Rondot - Président de Domofrance et Béatrice de François - Présidente d’aquitanis, Conseillère déléguée de Bordeaux Métropole, Maire de Parempuyre

Une solution économique et durableL’offre d’ENGIE Cofely permet de maîtriser et de stabiliser les charges locatives, de proposer un taux de couverture EnR d’environ 85 % et de présenter, sur le long terme, un bilan carbone de qualité. Le projet permet ainsi de diviser par 4,46 les émissions de gaz à effet de serre par rapport à la solution gaz actuelle. En 20 ans, on évitera ainsi la libération de 16 272 tonnes équivalent carbone dans l’atmosphère.

Une meilleure performance énergétique avec l’interconnexion au réseau GinkoUn raccordement au réseau de chaleur de Ginko existant est prévu. L’interconnexion sera maintenue au-delà de 2020 afin d’optimiser les ressources notamment au cours des mi-saisons et de garantir par ailleurs une meilleure couverture EnR pour les 2 réseaux. Par ailleurs, l’effacement d’une partie des consommations de gaz initialement prévues va permettre d’économiser la TICGN (Taxe intérieure des consommations de gaz naturel). Cette disposition particulière a fait l’objet d’une convention de partenariat en juin 2018 entre le GIE Les Aubiers-Le Lac, l’Association foncière urbaine libre (AFUL) Ginko et Bouygues Immobilier, aménageur de l’éco-quartier Ginko.

 

 


(mis à jour le 10 septembre 2019)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •