Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 4 Dynamique des territoires et respect de l'environnement

Trois étoiles pour la participation citoyenne

La démarche « Choisissons ensemble notre cœur de ville » menée pour la ZAC Cœur de ville d'Ambarès-et-Lagrave distinguée aux Trophées de la participation et de la concertation 2021.

Aquitanis, en partenariat avec la Ville d’Ambarès-et-Lagrave, Bordeaux Métropole et l’agence COMM1POSSIBLE ont eu l’honneur de recevoir une distinction « trois étoiles » attribuée par le jury des Trophées de la participation et de la concertation 2021 lors d’une cérémonie organisée le 7 décembre à l’Hôtel de Lassay à Paris, en présence de M. Richard Ferrand, Président de l’Assemblée Nationale. Ce prix récompense la démarche « Choisissons ensemble notre cœur de ville » lors de laquelle les habitants ont été associés aux différentes étapes ayant conduit par le biais d’un vote citoyen à la sélection finale d’une opération immobilière d’envergure pour le centre-ville d’Ambarès-et-Lagrave.

 

La reconnaissance d’une démarche collective

Les Trophées de la participation et de la concertation sont organisés, en partenariat, par Décider Ensemble, un think tank visant à diffuser une culture de la participation, et l’hebdomadaire La Gazette des communes. Des notes allant de 1 à 4 étoiles sont attribuées aux projets en lice - près de 90 - pour l’édition 2021. Le jury de cette sixième édition, présidée par Chantal Jouanno, ancienne secrétaire d’État à l’Écologie et actuelle Présidente de la CNDP, a souhaité mettre en valeur les projets participatifs ayant su innover pour s’adapter au contexte sanitaire.

crédit : Pierre VASSAL/HAYTHAM

Nordine Guendez, Maire d’Ambarès-et-Lagrave, Président d’aquitanis et Conseiller métropolitain délégué s’est vu remettre cette distinction aux côtés de Jean-Luc Gorce, Directeur Général d’aquitanis, Stéphane Caillaud, Chef de projets à Bordeaux Métropole et Hafid El Mehdaoui, Co-fondateur de l’agence de design urbain et concertation COMM1POSSIBLE.

crédit : Pierre VASSAL/HAYTHAM

La démarche « Choisissons ensemble notre cœur de ville », saluée par cette récompense des Trophées de la Participation et de la Concertation, est innovante à plus d’un titre.  Elle a consisté à partager le pouvoir décisionnel avec les citoyens afin de sélectionner l’équipe-lauréate d’un projet structurant.  Il s’agit d’une nouvelle offre d’habitat écologique et participatif (sur près de 2ha, 160 logements et plus d’un hectare d’espace libre et végétalisé), entre bourg historique et espace naturel du Guâ. L’approche participative témoigne d’un profond renouvellement du mode de gouvernance de cette ZAC et plus largement de la concertation et du pilotage des projets urbains. Cette démarche a su s’adapter aux contraintes sanitaires de l’hiver 2021 en proposant une forme de participation présentielle, concertée avec les services préfectoraux, tout en donnant la possibilité à tout à chacun de suivre les ateliers et débats sur une plateforme digitale interactive dédiée, et de voter électroniquement via ce site.

 

Une première phase de participation citoyenne : choisissons ensemble notre cœur de ville

La concertation avec les habitant·e·s a été engagée à l’automne dernier dont l’animation a été confiée à l’agence toulousaine COMM1POSSIBLE. Cette démarche, nommée « Choisissons ensemble notre cœur de ville » a ouvert un espace d’expression et de dialogue. Plus de 500 Ambarésiens y ont déjà participé.

crédit : COMM1POSSIBLE

La participation des habitants a démarré en octobre 2020 avec l’installation des Nacelles® dans l’espace public qui ont permis de recueillir la parole de plus de 200 personnes et de connaitre les enjeux qu’elles identifient pour leur territoire. Une quarantaine d’habitants, représentatifs de la population ambarésienne, a été interviewée par le biais d’une enquête audiovisuelle. Ce diagnostic de terrain a été restitué lors d'une projection-débat, retransmise en ligne, le 22 janvier 2021. Lors de cette rencontre, les bases d'une vision commune pour l'avenir du cœur de ville ont été débattues. Elles ont ensuite été affinées dans le cadre d’un atelier coopératif qui a réuni une trentaine d’habitants, le 30 janvier. Cet atelier a été un temps de co-construction pour définir les principaux enjeux identifiés par les habitants et définir les critères citoyens d’évaluation des trois projets en compétition pour la réalisation du programme d’habitat.

Un temps d’audition publique des 3 projets en compétition a eu lieu le vendredi 26 février. Les habitants ont, en direct et en ligne, assisté à leur présentation et voté pour le projet le plus à même de répondre aux enjeux définis préalablement. 300 personnes ont participé à cette votation, ouverte tout le week-end. La présentation du projet lauréat a eu lieu le vendredi 19 mars. Le vote citoyen a représenté 50% de la note finale, autant que le vote du jury composé d’Aquitanis, de Bordeaux Métropole, de la Ville et de l’architecte-urbaniste conseil de la ZAC. À cette occasion, le bilan et la suite à donner à cette concertation ont été partagés avec les habitants.

 

Une nouvelle phase de co-construction : le cœur de ville se dessine avec les Ambarésiennes et Ambarésiens

Le succès de la démarche et l’enthousiasme citoyen qu’elle a généré ont conduit à poursuivre cet engagement participatif jusqu’au terme de l’opération d’aménagement. Il se déploiera tant à l’échelle du projet urbain que de l’opération immobilière Arborescence, lauréate du vote citoyen, portée par le développeur territorial REALITES accompagné des architectes Stéphane Schurdi-Levraud et Maxime Parin, de Socama paysagiste, des bureaux d’études 180 ° Ingénierie, Oxalis et de l’entreprise Dauchez Payet

La phase de co-construction a ainsi été lancée lors d’une rencontre publique organisée le 30 novembre 2021 au Pôle culturel Évasion d’Ambarès-et-Lagrave, lors de laquelle une quarantaine de participants ont répondu présents. Des premiers ateliers, autour de la construction d’une gouvernance de projet partagée, jalonneront le début d’année 2022.

À l’échelle du projet d’aménagement, la co-construction engagée se poursuivra notamment sur deux secteurs de projet à enjeu majeur dont les aménagements et l’animation sont à imaginer collectivement :

> Le parc environnemental de l’estey du Guâ permettra l’ouverture de ce site à la pratique d’activités de détente et aux déplacements à pied et à vélo, entre cœur de Ville et Gare TER métropolitain. L’aménagement de ce parc environnemental devra préserver les espaces de nature tout en intégrant les usages souhaités par les habitants.

> L’entrepôt Albert. Aujourd’hui désaffecté, cet espace à conquérir se prête à la création d’un nouveau lieu de vie et à l’ouverture d’un passage entre bourg historique et parc environnemental du Guâ. Son emplacement en fait un possible trait d’union entre tous les secteurs de projet, particulièrement en lien avec la redynamisation souhaitée de la rue Edmond Faulat.

 

Pour en savoir plus :

 

Découvrez le récit de la concertation en vidéo réalisé par D’Asques et d’ailleurs :

 


(mis à jour le 13 décembre 2021)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •