Aquitanisphère, l'urbanité, notre bien commun.

Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 3 Bien-être et
considération
des habitants

Inauguration de la résidence Mohamed Mechti

La résidence sociale intergénérationnelle Mohamed Mechti d’aquitanis a été inaugurée le 6 décembre 2017 à Bordeaux. Cet ensemble remarquable accueille des anciens combattants migrants (ACM) d’origine marocaine et des jeunes de 18 à 30 ans en formation ou en mobilité professionnelle.

La mémoire et l’émotion ont marqué l'inauguration de la résidence sociale intergénérationnelle Mohamed Mechti le décembre 2017 à Bordeaux, au cœur du quartier Saint-Michel. La cérémonie s’est déroulée en présence des résidants, d’anciens combattants migrants d’origine marocaine et d’Abdelhai Mechti, fils du plus célèbre d’entre eux : Mohamed Mechti.

Engagé dans l’armée française lors du dernier conflit mondial, Mohamed Mechti est une figure emblématique de la lutte contre l’inégalité entre les pensions des anciens combattants dits « indigènes » et celles des Français.

Lui et ses frères d’armes, ces fameux « indigènes » sortis de l’oubli par le film éponyme réalisé en 2006, étaient au cœur d’une magnifique exposition photo réalisée par Loïc Le Loët avec le soutien du RAHMI (Réseau Aquitain de l’histoire et la mémoire de l’immigration) et présentée à cette occasion dans les espaces communs de la résidence.

Deux années de chantier ont été nécessaires à aquitanis pour rénover et restructurer de fond en comble cet ancien lycée professionnel de la rue des Menuts, propriété de la Région Nouvelle-Aquitaine, afin d’en faire à nouveau un lieu de vie.

Un lieu destiné à se loger mais aussi un lieu favorisant les rencontres et l’échange entre des jeunes de 18 à 30 ans en formation ou en mobilité professionnelle et d’anciens combattants migrants (ACM) d’origine marocaine très attachés au quartier Saint-Michel. Des populations confrontées toutes deux à des difficultés en matière d’accès à un logement décent et abordable.

Fruit d’un travail collaboratif entre aquitanis, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde, Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux, le projet est signé de l’agence d’architectes Daniel Berguedieu-Frédéric Brochet qui a proposé la création de 49 logements modernes et confortables (T1 et T1bis entièrement équipés). L’aménagement de la résidence a été pensé afin de favoriser les contacts intergénérationnels. Il existe à ce titre de nombreux espaces communs dans lesquels anciens et jeunes peuvent se rencontrer, raconter leur vie, leur histoire ...

La courette est ainsi devenue un magnifique patio avec fontaine d’inspiration orientale. L’ex-cour de récréation joue désormais le rôle de jardin intérieur avec son îlot central organisé autour d’un vénérable platane préservé. Cet espace propice au repos et à la méditation est agrémenté de jardinières avec plantations d'agrumes (citroniers, orangers...), de carrés potagers (menthe, coriandre...) ainsi que de parterres végétaux avec plantes grimpantes.

Quand les mémoires se rencontrent : Abdelhai Mechti sous le regard de son père, Mohamed, en compagnie de deux anciennes élèves du Lycée des Menuts.

Maison d’accueil pour les pauvres au 18ème siècle, crèche au 19ème, lycée professionnel pour jeunes filles puis squat … ce site emblématique du quartier Saint-Michel possède une histoire riche et sensible. Un passé qu’aquitanis a souhaité mettre en valeur dès 2013, en invitant les acteurs du quartier, dont l’association culturelle Chahuts toute proche et sa directrice de l’époque Caroline Melon, à une réflexion autour de la mémoire des lieux.

Pendant quatre ans, cette dernière a redonné vie aux histoires enfouies du lycée désaffecté. Du 11 au 14 juin 2014, le site a ainsi été au cœur de l’évènement Le Monde de demain organisé dans le cadre de la 23ème édition de Chahuts, Festival des Arts et de la Parole, dont aquitanis a été partenaire. Le Monde de demain, est aussi le nom du projet de recherche initié par Caroline Melon qui a abordé le bâtiment sous l’angle de l’archéologie subjective à travers le prélèvement d’objets, la collecte d’archives, de paroles et de souvenirs … Une démarche au cœur de l’ouvrage Le monde de demain - Archéologie contemporaine, récit fictionnel et immersif réalisé avec le soutien d’aquitanis qui entraîne le lecteur dans les méandres du bâtiment ... et dans les souvenirs de son auteure.

 

 


(mis à jour le 08 décembre 2017)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •