Aquitanisphère, l'urbanité, notre bien commun.

Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 3 Bien-être et
considération
des habitants

Emballées, pesées, les premières commandes de VRAC-Bordeaux

85 commandes ont été passées et satisfaites lors de la première campagne de VRAC (Vers un réseau d’achat en commun) - Bordeaux en ce début d’année 2018.

VRAC-Bordeaux favorise le développement de groupements d’achats de produits de qualité (biologiques, locaux et écologiques) dans les quartiers prioritaires de la métropole. Trois points de distribution étaient actifs pour cette première campagne : les Aubiers et Bacalan à Bordeaux ainsi que Dravemont à Floirac. Les habitants de ces quartiers ont pu passer leurs commandes fin janvier et venir chercher leurs produits début février. Un partenariat a également été noué avec le Centre social Bordeaux Nord, qui accueille une Maison interculturelle de l’alimentation et des mangeurs (MIAM). D’ici la fin du 1er semestre 2018, un quatrième point de distribution sera proposé à Lormont.

À la Maison des initiatives de Dravemont (Floirac).

À la salle Pierre Tachou à Bacalan (Bordeaux).

Au Centre d’animation Le Lac aux Aubiers (Bordeaux).

Parmi les biens de consommation les plus demandés, 26 litres d’huile d’olive, 65,5 kilos de pâtes, 30,6 kilos de compote de pommes, 20,4 kilos de figues, 30 litres de liquide de vaisselle, etc. ont été distribués. Et cela, grâce à l’aide de bénévoles et de partenaires nombreux et enthousiastes.

Le projet de VRAC vise à faciliter l’accès du plus grand nombre à des produits de consommation courante de qualité. Sa mission est de lutter contre les inégalités de consommation en permettant à des ménages modestes un accès à des produits bio et locaux à des prix accessibles ; en luttant contre l’isolement par une forte implication des habitants dans le fonctionnement de l’association et en participant à la lutte contre les maladies liées à la malnutrition.

En ne faisant pas de marge sur les produits, en les achetant en grande quantité, en limitant les intermédiaires et les emballages superflus, VRAC entend proposer des produits sains et responsables à des prix accessibles. Fonctionnant sur pré-commande et uniquement pour les adhérents, l’association accompagne des distributions bénévoles une fois par mois, dans les quartiers mobilisés.

L’implantation de VRAC à Bordeaux a été initiée par aquitanis, qui a su rallier deux autres organismes HLM, Mésolia et Domofrance ainsi que Bordeaux Mécènes Solidaires pour soutenir et mettre en œuvre ce projet. Ces partenaires sont représentés au sein du conseil d’administration de l’association. Les équipes des trois bailleurs sociaux se mobilisent au service de sa réussite en assurant notamment l’information des locataires concernés, en mobilisant leurs réseaux de partenaires locaux et en accompagnant le bon déroulement des commandes et des distributions.

 

Composition du Conseil d’administration de VRAC-Bordeaux :

  • Jean-Luc GORCE (aquitanis)

  • Claire GELAIN (aquitanis)

  • Solène CHAZAL (Domofrance)

  • Sylvie RODRIGUEZ (Domofrance)

  • Hélène ALLA (Mésolia)

  • Cyril BEAUNE (Mésolia)

  • Philomène KPADÉNOU (association Femmes Solidaires du Lac)

  • Stéphanie IOAN (Bordeaux Mécènes Solidaires)

  • Sophie HUMBERT (O tempora)

 

Partenaires :

 

VRAC, c'est...

... pour les personnes fragiles,  souvent éloignées de l’offre de produits biologiques et/ou locaux abordables.

... dans les quartiers fragiles de la métropole bordelaise (dits « quartiers prioritaires de la politique de la ville »). Aujourd’hui : Les Aubiers/Le Lac, Bacalan, Les Chartrons à Bordeaux ; Dravemont à Floirac. Bientôt : Lormont.

... en adhérent à l’association VRAC-Bordeaux (cotisation 3 €/an ou cotisation solidaire à partir de 10 €/an).

En savoir + :

VRAC-Bordeaux

Nicolas Trezeguet, chargé de développement du projet VRAC sur la Métropole de Bordeaux (coordination-bm@vrac-asso.org)


(mis à jour le 15 février 2018)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •