Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 3 Bien-être et
considération
des habitants

Un avant-goût du projet GHI

A l’invitation d’aquitanis, des habitants des résidences Gounod, Haendel et Ingres (GHI) au Grand Parc à Bordeaux se sont rendus fin mars à Paris pour visiter la tour Bois-le-Prêtre, requalifiée - ou plutôt métamorphosée - en 2010. Ils ont ainsi bénéficié d’un avant-goût du projet de réhabilitation de leurs logements qui est basé sur le même mode opératoire : l’adjonction en façade d’espaces extérieurs privatifs.

 

 "A quoi ressemblera mon logement une fois réhabilité ?"

Pour répondre à cette question ainsi qu’aux nombreuses interrogations des habitants des résidences Gounod, Haendel et Ingres au Grand Parc à Bordeaux, aquitanis a organisé à l’attention d’un groupe de locataires, une visite de la tour Bois-le-Prêtre dans le 17ème arrondissement de Paris.

Ce « voyage d’études » a permis à la délégation d’habitants du Grand Parc mais également aux équipes de gestion d’aquitanis concernées par le projet de réhabilitation (responsable d’agence, gestionnaires, gardiens …), d’avoir un aperçu du futur visage des résidences Gounod, Haendel et Ingres.

 

 

Une première mondiale qui préfigure le Projet GHI

Anne Lacaton et Frédéric Druot, deux des architectes de la transformation de la tour - et futurs maîtres d’œuvre de la réhabilitation au Grand Parc - étaient au rendez-vous afin de présenter leur projet aux habitants et répondre à leurs questions.

 

 

En compagnie de Jean-Philippe Vassal et Christophe Hutin, les deux autres architectes du programme, ils ont prévu de requalifier les bâtiments Gounod, Haendel et Ingres selon un procédé expérimenté avec succès en 2010 sur l’immeuble parisien. Des extensions réalisées sur les façades longitudinales permettront ainsi d’augmenter la surface de tous les logements (de 25 à 30 m²) en offrant des jardins d’hiver et des balcons de 3m80 de profondeur.

 

 

Découvertes, convivialité et dialogue avec les résidants

Avec une extrême gentillesse, des résidants de la tour ont ouvert les portes de leur logement. Ils ont fait part de leur expérience et des avantages liés à cette réhabilitation à leurs « homologues » des résidences Gounod, Haendel et Ingres. Ces derniers ont pu apprécier les atouts des appartements transformés : luminosité, espaces supplémentaires, vues lointaines et dégagées …

 

 

 

 

Une expérience originale appréciée des habitants

« Cette visite a été utile car elle permet de se représenter vraiment ce qui va être fait » a déclaré une habitante du Grand Parc durant le voyage de retour tandis qu’une autre soulignait « la très belle rencontre avec aquitanis ».

                

 

 

 

 

 

 


(mis à jour le 18 avril 2012)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •