Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 1 Gouvernance et dialogue avec les parties prenantes

Le Grand Parc au Soleil Levant

Début mars, une délégation d’universitaires japonais s’est rendue spécialement à Bordeaux pour découvrir quelques programmes remarquables signés aquitanis dont le Projet GHI.

Originaires de la National Graduate Institute for Policy Studies de Tokyo (GRIPS) et de la Kyoto Prefectural University Graduate School of Life and Environnemental Sciences, des universitaires japonais ont été accueillis le 7 mars au matin par les équipes de l’agence de gestion aquitanis du Grand Parc. Ils ont démarré cette découverte d'aquitanis par une visite du projet NéO, réhabilitation des résidences Nerval et Odéon, et une visite du programme mixte Les Doyennés/Cielo.

Livré en 2013 par aquitanis, cet ensemble aux usages et aux écritures architecturales différenciées comporte notamment un « hameau surélevé » (Cielo) constitué de logements collectifs et individuels situé sur la toiture végétalisée d’un EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes Les Doyennés). La délégation a ainsi eu l’occasion de déambuler le long des dessertes et placettes jardinées de ce véritable petit village dans le ciel digne de l’univers des dessins animés d’Hayao Miyazaki.

 

Particulièrement intéressés par le Projet GHI, les universitaires ont par la suite découvert au 14ème étage de la résidence Haendel, l’appartement-témoin de cette opération de réhabilitation hors-normes conduite par aquitanis.

A cette occasion, ils ont également eu la possibilité de visiter le chantier des huit maisons en cours de construction sur le toit des résidences Haendel et Ingres. Cette journée découverte s’est clôturée avec la visite de Lormont Bois fleuri, Floirac Libération et la Zac des Sècheries à Bègles, trois projets urbains en cours pilotés par aquitanis.

 

                   

 

 

 

 


(mis à jour le 08 mars 2016)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •