Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 3 Bien-être et
considération
des habitants

Habiter sur le toit de Bordeaux

Aquitanis vient de livrer huit maisons inspirées des Case Study Houses de la côte Ouest américaine sur les toits des immeubles Haendel et Ingres dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux.

Logements traversants, larges baies vitrées, panorama à 360° unique sur l’agglomération bordelaise … les maisons « posées » au sommet des immeubles Haendel et Ingres au Grand Parc offrent des qualités et un emplacement hors du commun.

Du haut de leur 16ème étage, ces 8 nouveaux logements locatifs sociaux signés aquitanis dans la lignée des Case Study Houses de John Entenza à Los Angeles (1945), constituent la touche finale du Projet GHI*. Ils viennent surtout « consacrer » l’approche définie par l’Office public de l’habitat de Bordeaux Métropole pour ce programme de réhabilitation hors-norme des résidences Gounod, Haendel et Ingres : protéger et restaurer la modernité architecturale et urbaine du Grand Parc - « grand ensemble » des années 1960 - afin d’en révéler toutes les qualités.

Avec ce programme atypique situé au-dessus du tout aussi atypique Projet GHI, aquitanis fait le pari qu’en proposant de nouvelles façon d’habiter, cela peut participer à la construction d’un regard renouvelé sur le Grand Parc. D’autres projets singuliers signés aquitanis émergent d’ailleurs dans le quartier dont Locus Solus, programme d’habitat participatif locatif. La modernité du Grand Parc, site aujourd’hui classé « patrimoine de l’UNESCO », continue ainsi de vivre.

* Maîtrise d’œuvre : Lacaton & Vassal architectes associés à Frédéric Druot et Christophe Hutin


(mis à jour le 24 novembre 2016)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •