Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 4 Dynamique des territoires et respect de l'environnement

Chantier participatif sur la Zac de Biganos

Au cœur de la Zac de recomposition du centre-ville de Biganos pilotée par aquitanis, une « maison des projets » est en cours de réalisation dans le cadre d’un chantier participatif ouvert à tous.

Dans le cadre de la création de la Zac (Zone d’aménagement concerté) de recomposition du centre ville - quartier Facture - à Biganos sur le Bassin d’Arcachon, aquitanis et l’équipe de maîtrise d’œuvre urbaine et de coordination paysagère, architecturale et technique en charge du projet ont fait appel au collectif etc pour une mission de concertation active sur le secteur.

Celle-ci prend actuellement la forme d’un lieu de rassemblement situé au cœur de la Zac : la cabane, une « maison des projets » dont le chantier de construction est ouvert à tous du 21 septembre au 4 octobre 2015 et du 2 au 8 novembre 2015.

Un lieu central de rassemblement ouvert à tous

Cet espace accueillera des usages variés à destination des habitants, des associations, de la ville de Biganos, des équipes de maîtrise d’œuvre et des futurs opérateurs intervenant sur le secteur.

L’objectif est de créer un lieu à la fois de convivialité et de travail, appropriable par tous, qui accompagnera les transformations urbaines tout au long du projet de recomposition du quartier. La cabane accueillera bien entendu les réunions et ateliers publics mais jouera également le rôle de lieu d’information, d’échanges et de débat à destination des riverains et des passants en s’ouvrant largement sur l’espace public. Sa mise en œuvre est ainsi accompagnée d’événements conviviaux et festifs (concerts, repas partagés, projections, expositions, …).

 

      

 

 

Un lieu de ressources et d’expérimentation

La cabane a également pour ambition de devenir un lieu ressource pour les projets à venir. Un espace de réflexion et d’information, à la fois sur les démarches de recyclage et de réemploi valorisant les matériaux disponibles sur site et sur les savoir-faire et les matériaux durables et locaux qui contribuent notamment à l’identité locale.

Des études et workshops d’expérimentations constructives devraient y être menés par Craterre/Amaco (Pôle de recherche, de pédagogie et d’animation autour des matériaux et des savoirs-faire, partenaire du chantier) afin de valoriser l’emploi de la terre et du sable locaux dans la construction des futurs bâtiments de la Zac.

Un lieu évolutif

L’emplacement de la cabane est déterminant pour la dynamique de la démarche et son ancrage dans le quotidien. Les différents acteurs du projet ont ainsi choisi ensemble un espace délaissé au pied du château d’eau, emblème de l’entrée de ville de Biganos, à proximité du futur cœur du quartier, et à l’articulation d’un jardin aujourd’hui privé dont la réouverture au grand public symbolisera le début d’une intervention sur le territoire.

Première pierre, symbole du lancement de la démarche de concertation, la cabane prendra dans un premier temps la forme de macro-mobilier offrant un espace abrité et permettant les premiers usages et dynamiques autour du projet. Elle sera ensuite « augmentée » pour devenir une halle d’expérimentation et d’exposition, puis pérennisée comme espace commun/partagé pour le quartier et la ville. À terme cette structure pourra s’étendre et s’ouvrir sur le futur parc, au pied du château d’eau, conservant l’esprit d’un lieu au service des dynamiques locales.

 

Le collectif etc

Né à Strasbourg en septembre 2009, le collectif etc a pour volonté de rassembler des énergies autour d’une dynamique commune de questionnement de l’espace urbain. Par le biais de différents médiums et de différentes compétences, etc - association Loi 1901 basée à Marseille depuis 2011 - se veut être un support à l’expérimentation. La structure expérimente ainsi des modes d’autogestion depuis ses débuts et tente de démontrer l’intérêt d’un fonctionnement démocratique horizontal.

Plus d'informations sur le collectif : cliquez ici

La page Facebook du collectif etc : cliquez ici

 


(mis à jour le 30 septembre 2015)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •