Aquitanisphère, l'urbanité, notre bien commun.

Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 4 Dynamique des territoires et respect de l'environnement

Balade en chantier #1 dans la ZAC du centre-ville de Biganos

Samedi 13 octobre, la Ville de Biganos et aquitanis ont invité les Boïens à découvrir, comprendre l’avancement du projet de régénération du centre-ville.

Avec le projet Nouvelle R, habitants et acteurs locaux co-construisent la régénération du centre-ville aux côtés de la Ville de Biganos et d’aquitanis, l’aménageur mandaté, en logique coopérative et responsable.

En 2015, une balade urbaine, une réunion publique, un atelier participatif… des temps forts avaient permis de poser les bases du projet (conditions qualitatives et quantitatives du projet, programmation par secteurs, charte d’urbanisme durable). Celles-ci ont depuis été enregistrées, arrêtées via plusieurs procédures indispensables. Alors que le projet Nouvelle R entame la phase opérationnelle, ses différents acteurs ont pu se présenter, expliquer in situ leurs intentions et ouvrir le dialogue.

Avant de commencer la balade, le maire de Biganos, les équipes d’aquitanis et de maîtrise d’œuvre urbaine (Trouillot & Hermel paysagistes, O+ urbanistes, 2PM A, Ingérop, Laborde Lansard Géomètre expert) ont rappelé les principes du projet et expliquer comment les attentes exprimées par les habitants avaient été intégrées dans le plan-guide.

La balade a ensuite commencé par une belle découverte pour les Boïens : le site du futur parc urbain. Son aménagement mobilisera les habitants, en phases de conception comme de réalisation. Son ouverture au public est prévue à l’été 2019.

Les chantiers de création de voies nouvelles ont commencé. Les participants à la balade ont pu emprunter les premières sections de l’« itinéraire bis », un réseau de voies vertes mixtes (piétons/vélos) qui permettra de relier les polarités du centre-ville dans un cadre agréable et sécurisé, à l’écart de la circulation.

Les programmes de construction se précisent également. Alors qu’aquitanis construira une résidence sociale et un programme de logements locatifs sociaux (pour un total de 96 logements), axanis, sa filiale coopérative, proposera un ensemble de 32 logements collectifs en accession sociale à la propriété dont 12 logements participatifs co-conçus avec leurs futurs habitants.

Le promoteur immobilier Quartus assurera la maîtrise d’ouvrage de plus de 150 logements (collectifs et individuels). Pour les réaliser, il s’associe aux architectes Joly & Loiret, Nunc, aux paysagistes de l’Atelier Georges et aux bureaux d’études TRIBU, CE-Ingénierie, CETAB et CRAterre.

Carrere et l’équipe de maîtrise d’œuvre composée de Boris Bouchet architectes, Scalene architectes, Vanessa Leydier paysagiste, 180° ingénieure et Terrell, réaliseront environ 115 logements collectifs. Ces programmes proposeront des rez-de-chaussée commerciaux, qui viendront compléter l’offre existante.

Tous ces programmes seront construits à partir des matériaux biosourcés du territoire : terre crue, bois, fibres végétales… Suite aux expérimentations menés et à leurs résultats probants, ces matériaux et les systèmes constructifs adaptés vont effectivement pouvoir être déployés. Ils seront mis en œuvre en premier lieu avec la réalisation de RE-BIGRE, la maison des chantiers. Les travaux d’édification de ce futur lieu d’information, de formation et de commercialisation démarreront en janvier 2019.

D’autres chantiers (exceptionnellement en mode constructif conventionnel) suivront au cours du premier semestre 2019 à proximité de la gare : la construction d’immeubles de bureaux avec rez-de-chaussée commerciaux et d’un hôtel réalisés par deux groupements : SC La Ferme de Taussat - Groupe Jean-Christophe Parinaud / Agence Design Architecture et Groupe Avenue / Jean Dubrous Architecture. Pour ajouter à cette polarité, un cinéma, des commerces, des logements et un parking-silo seront ensuite construits par Pitch Promotion et les architectes 2PM A.

La régénération du centre-ville de Biganos est ainsi belle et bien engagée et emprunte pour ce faire le chemin de la transition écologique.

 

Repères

14,5 ha en centre-ville

2,8 ha de parcs et espaces verts

3,5 km de cheminements piétons et cyclistes ponctués d’espaces de détente

72 000 m² de surface de plancher :

  • environ 700 logements dont 220 logements en locatif social et en accession sociale à la propriété

  • 11 000 m² dédiés aux commerces, services, activités et équipements

Construction à partir de matériaux locaux, biosourcés et sains (bois, terre crue, fibres végétales)

 

En savoir plus

Retrouvez les principes et le plan-guide de la régénération du centre-ville en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous :

 

Photos : Alban Gilbert

Illustration : 2PM A


(mis à jour le 16 octobre 2018)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •