Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 1 Gouvernance et dialogue avec les parties prenantes

aquitanis, la CLCV et l’ECS solaire

Mise en service en mars 2009, l’unité de production d’eau chaude sanitaire solaire (ECS) des résidences Phèdre et Bérénice à Talence a fait l’objet d’une visite de plusieurs responsables locaux de la CLCV. Ces derniers ont signé avec aquitanis un accord de partage des économies de charges obtenues au moyen de l’énergie solaire.

Avec ses 134 panneaux couvrant une surface totale de 335 m², la batterie de capteurs solaires servant à la production d’eau chaude sanitaire (ECS) des résidences Phèdre et Bérénice est l’une des plus importantes de l’agglomération bordelaise. Ecologique, ce système mis en service début 2009 évite le rejet de 102 tonnes de CO² par an dans l’atmosphère, soit environ 2 036 tonnes sur 20 ans. Pour les locataires des 297 logements, l’installation d’ECS solaire permet un allègement sensible de la facture d’eau chaude en générant des économies d’énergie.

 

En relation avec les représentants de la CLCV (Consommation, logement, cadre de vie) - l’association des locataires des résidences Phèdre et Bérénice - aquitanis a recherché des conditions de mise en œuvre innovantes qui permettent à la fois de réaliser ce projet dans le cadre d’une démarche de développement durable et d’économies d’énergie et, d’autre part, de ne pas augmenter la quittance des habitants. A noter que ce système d’ECS solaire vient compléter les récents travaux de réhabilitation qui ont permis d’améliorer les performances thermiques des bâtiments*.

 

  

Présentation de l'installation par les équipes d'aquitanis et visite de la chaufferie.

 

En marge de cet accord, aquitanis a invité plusieurs représentants de la CLCV** à une visite sur site des équipements. Accompagnés des techniciens aquitanis et des responsables de la gestion de la résidence, ils ont ainsi découvert le fonctionnement de l’installation dans tous ses détails. La visite s’est achevée sur les toits-terrasses de la résidence (8 étages) où les participants ont pu contempler les alignements de panneaux solaires.

 

Visite de la batterie de capteurs solaires sur le toit de la Résidence Phèdre

 

* Construites dans les années 1970, les résidences Phèdre et Bérénice ont une étiquette énergie de type « D ». Les logements ont été reclassés « B » après travaux. Avec l’installation d’ECS solaire, ces deux ensembles affichent des performances énergétiques proches de celles des bâtiments de classe « A » (logements économes : consommation inférieure à 50 KWh/m² par an).

 

** Jean-Baptiste Borthury, co-président de la CLCV et administrateur aquitanis, Jean Castaing, Responsable départemental logement, Christian Lefeuvre, Président de l’association des locataires sur les résidences Phèdre et Bérénice et Isabelle Nolibos, Conseillère info-énergie auprès de la CLCV.


(mis à jour le 01 novembre 2010)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •