Retour au portail aquitanis.fr

RSE Axe 3 Bien-être et
considération
des habitants

aquitanis expérimente BluePod

Des locataires d’aquitanis participent actuellement à une expérience de maîtrise de la demande d’électricité afin de faire des économies d’énergie, mieux respecter l’environnement et contribuer au bon fonctionnement du réseau national de transport d’électricité.

C’est une petite boîte discrète qui se branche sur le tableau électrique d’un logement. A Pessac, les habitants de la résidence Les Bengalines sont les premiers à bénéficier de cette innovation appellée BluePod qui répond pleinement aux enjeux du développement durable.

BluePod mesure les consommations d’électricité en temps réel afin de les moduler. Il peut ainsi couper à distance le chauffage ou le chauffe-eau pendant quelques minutes aux heures de pointe, c’est-à-dire au moment où RTE (Réseau de transport d’électricté) est obligé d’importer de l’électricté à un coût élevé. Celle-ci est d’ailleurs produite la plupart du temps par des centrales peu « écologiques » utilisant de l’énergie fossile. L’activité de ce petit appareil réduit également les risques de « surchauffe » du réseau de transport d’électricité. Ce phénomène qui se traduit par des pannes de courant, apparaît lorsque les besoins de consommation sont supérieurs à la capacité de transport du réseau*.

 

 

Selon Pierre Bivas, Directeur de Voltalis - la société à l’origine de ce boîtier installé gratuitement chez les habitants - le consommateur réalise des économies d’énergie moyennant de petites coupures de chauffage ou d’eau chaude dont il s’aperçoit à peine. A l’autre bout de la chaîne, BluePod permet surtout d’économiser de 30 à 50 % des émissions annuelles de gaz carbonique liées à l’électricité puisque son intervention évite de faire appel aux centrales les plus émettrices.

 

D’après Pierre Moiroud, responsable de la gestion technique du patrimoine bâti d’aquitanis, les premiers résultats de cette expérience sont plutôt positifs. « Le BluePod est également intéressant car il permet d’enregistrer de nombreux paramètres sur la façon dont l’électricité est consommée dans chaque logement, explique-t-il. A partir de ces données, nous pouvons envisager un accompagnement des locataires qui le souhaitent et, moyennant leur accord, leur proposer des solutions pratiques ou comportementales permettant d’effectuer des économies sur le long terme ».

A noter que chaque locataire (ou son mandataire) bénéficie actuellement d’un accès Internet gratuit, privatif et sécurisé qui lui permet de consulter les enregistrements des consommations effectués dans son logement.

 

A la suite de cette expérimentation, aquitanis envisage d’étendre l’usage du BluePod à l’ensemble de son patrimoine chauffé à l’électricité.

 

* L'électricité ne pouvant être stockée sur le réseau, il faut donc à tout instant équilibrer la production et la consommation. Dès qu’apparaît un déséquilibre - même très faible (bien inférieur à 1%) - il faut le compenser d’urgence. A défaut, c’est la panne générale. Pour maintenir l’équilibre lorsqu’il est menacé, différents moyens sont mis en œuvre : démarrage de groupes de production supplémentaires comme les générateurs à carburant fossile (gaz, pétrole, voire charbon) dont le fonctionnement est à la fois coûteux et générateur de gaz à effet de serre, mais également réductions de la consommation de sites industriels (avec des conséquences économiques, écologiques voire sociales).

 

Consultez le bilan d'utilisation de BluePod par aquitanis en cliquant ici

 

 

 


(mis à jour le 22 septembre 2010)

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •