Aquitanisphère, l'urbanité, notre bien commun.

Retour au portail aquitanis.fr

Les Sècheries

Partager ensemble un parc habité

Aménagement

Bègles

350 logements locatifs sociaux, en accession sociale
et en accession libre à la propriété, 1 parc de stationnement

Aménageur aquitanis


Aménagement : aquitanisCe site très proche de l’Hôtel de ville se situe en zone humide. Si la procédure est celle de la ZAC, pour autant les six hectares de cette opération d’aménagement concédé par Bordeaux Métropole à aquitanis pouvaient se prêter au jeu d’une nouvelle approche de l’aménagement ; l’ambition étant ni plus ni moins de régénérer l’approche de la planification urbaine !

Une convention avec arc en rêve centre d’architecture Bordeaux comme médiateur culturel entre l’aménageur et les différentes parties prenantes du projet (élus de la ville de Bègles, services techniques de la ville et de Bordeaux Métropole, promoteurs…) a permis de remettre en perspective les enjeux d’aménagement en lien avec le projet urbain et social de la ville de Bègles. Celle-ci, inscrite de longue date, dans une perspective écologique, a à son actif des réalisations convaincantes tant en termes d’aménagements urbains que de production d’habitat, de locaux commerciaux et d’activités…


Une fois remis en perspective, dans un rapport à un territoire communal en mutation urbaine dynamique et soucieux de développement durable, le projet d’aménagement de ce site pouvait trouver à s’opérationnaliser. Là encore la démarche novatrice de sélection des partenaires (promoteurs privés), des équipes de maîtrise d’œuvre réalisée collectivement a permis de constituer un groupement d’opérateurs au fait des intentions qualitatives du projet : un bois habité, plus de surfaces pour un prix de vente inférieur à ceux du marché. Pendant une année, arc en rêve a ensuite, dans le cadre d’une démarche d’enquête collective en mode dialogue, mis en évidence le « Cahier fondateur de la ZAC » : orientations, objectifs, règles et valeurs partagées. Ainsi, un « esprit des lieux » partagé s’est mis en forme.
Ce que tous les opérateurs partagent, c’est ce qu’ils ont réussi à mettre en commun comme ambition, comme savoir-faire, comme volonté de faire différemment.

Dans ce parc habité de cinq hectares, on s’accorde pour ne pas faire entrer la voiture et donc pour créer un parking silo sur l’un des côtés du parc. La réalisation et la gestion, après négociation, sont confiées à Parcub. Une trame végétale doit accueillir immédiatement les premiers occupants, les plantations anticipent donc la réalisation des premiers bâtiments. Mais, la conception des jardins de proximité est laissée à chacun des opérateurs, à charge pour lui, comme énoncé dans la Charte, de réaliser ces plantations avec les futurs occupants de l’îlot résidentiel ainsi que de faire le choix d’un lieu à la fonction bien définie : jeu de boules, jeux pour enfants, espace barbecue…

 

Synthèse - Le projet singulier en ce lieu

 

Matérialité

> 450 logements plus grands et moins chers, en accession libre et sociale

> Immeubles de maisons (évolutivité, pièce en plus, espace extérieur, accès individuel...)

> Dans un parc de 9 ha (public et privé)

> Mutualisation du stationnement dans un parking public

 

Idéalité

> Hommes à l'ouvrage dans la conception de leur lieu de vie

> Accord de l'ensemble des acteurs du projet de territoire

> Effacement de la voiture en coeur d'îlot résidentiel

 

En savoir + : www.secheries-begles.fr

 

voir sur la carte

Partager

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • googleplus
  •